08 Aug 2017

Un restaurant éthique basé sur le veganisme

par Good Idea | Laisser un commentaire Je suis le commerçantMise à jour

Que du vegan, c’est la philosophie du Nirvana café, qui repose sur un art de vivre multi-millénaire, tout droit rapporté d’Inde par son propriétaire. Avant d’être un commerce, Nirvana café est un projet éthique et social dédié à la promotion du veganisme, contre l’abus et la cruauté envers les animaux, et pour le respect de tous.

Que ce soit le menu du jour, les soupes et salades, les buffets, les plats principaux, et les desserts: tout est fait maison, avec des légumes frais et saisonniers du marché. Et à chaque fois, en veillant à ce que chacun reçoive sa quantité de protéines nécessaire à son équilibre nutritif. Bien évidemment, les édulcorants artificiels, les exhausteurs de saveurs et les colorants alimentaires sont exclus. Le tout à des prix abordables pour tous.

La démarche du Nirvana café va plus loin: en travaillant à réduire son empreinte écologique et en surveillant les déchets associés à ses activités. Ouvertement contre le racisme et pro LGBT, l’établissement milite en faveur des causes sociales et éthiques, tant en son sein que dans le reste du monde.

Good Idea : Nirvana café est un projet éthique et social dédié à la promotion du veganisme. Le tout à des prix abordables pour tous, selon leurs moyens.
Tant dans les choix et la préparation de ses produits, que dans son activité, le restaurant reste soucieux de son empreinte écologique. Il milite ouvertement en faveur des causes sociales et éthiques, et du respect d’autrui.

Nirvana Café


1, avenue de la Gare
L- 1611 Luxembourg

 +352 691 866 745

 Nirvanacafe2014@gmail.com
 
 Du lundi au samedi de 9h à 15h et de 17h à 21h.
Votez pour la Good Idea de la semaine !
Chaque semaine la Good Idea qui aura le plus de vote sera mise en avant
NOTER 0 Vote
Postez votre bon plan
0 commentaire
Laisser un commentaire

*Obligatoire

Comment

*required

Kommentieren

*erforderlich

Kommentéieren

*obligatoresch




Visitez le Grand-Duché !